Jacmel, le 26 février 2015

« Bonjour,

Vous avez planté des arbres dans la forêt de Tryo et je tiens à vous en remercier. Voici quelques nouvelles du projet. Avant tout, savez-vous comment cette belle histoire a commencé ?

Délégué de Planète Urgence en Haïti, je passe une fois par an à Paris. Lors de mon dernier passage en septembre, j’ai eu l’occasion d’échanger avec Tryo. Le groupe avait lancé l’idée de soutenir une action de reboisement, et après une discussion bien vivante, j’ai compris que le travail de Planète Urgence en Haïti les touchait, et que notre programme de reforestation en lien avec le développement économique local correspondait bien à leur démarche : après une étude détaillée de notre projet, ils ont très vite dit « Oui » !

C’est une très grande fierté de pouvoir bénéficier du soutien du groupe Tryo, dont les musiques font partie depuis bien longtemps de mon environnement musical. Ce que l’on sème/s’aime ou Ballade en Forêt sont des titres qui sonnent bien dans ce contexte !

Puis, l’appel à la communauté Tryo a été une surprise quotidienne. Les premiers objectifs – 10 000 arbres – ont été très vite atteints et dépassés, grâce à votre mobilisation.

Aujourd’hui, plus de 17 000 arbres ont été financés par cet appel lancé par Tryo et nous allons continuer ensemble en 2015 !

Tous les acteurs de ce projet de reboisement vous remercient et sont très heureux de cet élan de solidarité active:

  • le Mouvement Haïtien pour le développement Rural, MHDR, avec qui nous organisons ce projet de reboisement,
  • le MOPEV, mouvement de paysans de la commune de La Vallée qui a lancé et organisé la pépinière du Sud Est,
  • la Fédération des Planteurs de Bas Lavoûte, qui met à disposition les parcelles qui vont accueillir le plus gros de la « Forêt Tryo »,
  • les paysans de La Vallée de Jacmel, qui recevront le reste des arbres financés par l’opération de Tryo.
  • Et bien sûr, avec l’équipe de Planète Urgence à Paris et en Haïti, je m’associe personnellement à leurs remerciements.

Finalement, les plantules ont été produites avec un peu de décalage, à cause de pluies trop abondantes en fin d’été : trop de boue, trop de problèmes de transports et de déplacements. La pépinière a ensuite tourné à plein régime d’octobre à décembre.

Et aujourd’hui, la pluie nous fait défaut pour replanter rapidement les plantules dans les terrains prévus. Cela sera fait complètement dans le courant de février, en fonction des pluies.

Une partie des arbres financés, 10 000, seront plantés groupés sur des terrains dénudés de Bas La Voûte et seront entretenus par les membres de la fédération des planteurs qui en assurera la surveillance, l’entretien et, plus tard, l’exploitation raisonnée. Ces parcelles constitueront le cœur de la « Forêt Tryo » et cela aura un impact fort – notamment pédagogique – dans cette zone en proie au déboisement intensif. Les arbres seront pour partie destinés à produire du bois de construction, et pour partie des productions fruitières. Tout en régénérant le couvert forestier.

Le bois pour la construction est en grande pénurie en Haïti et il permettra de relancer les logements utilisant les matériaux locaux, plus adaptés aux besoins des habitants des zones rurales. Planète Urgence encadre un programme de constructions traditionnelles parasismiques et durables dans la même zone.

maison_jacmel

Le reste des plantules, soit plus de 6 000 aujourd’hui, sera réparti entre une centaine de paysans de La Vallée, notamment pour apporter des compléments d’aliments et de revenus à leur famille en difficulté. Là encore, l’entretien sera réalisé par les bénéficiaires et le résultat final de l’exploitation de ces arbres leur reviendra.

Le climat de la région permet encore de voir les arbres grandir assez vite quand ils sont plantés et entretenus correctement. Des arbres que nous avions plantés avec un groupement paysan en 2010 font déjà, aujourd’hui, plusieurs mètres de hauteur.

Cette opération est suivie de près par nos partenaires et nous-mêmes sur le terrain. Des formations techniques sont régulièrement organisées depuis septembre avec les bénéficiaires et l’enthousiasme des participants ne se dément pas.

À nouveau je vous remercie de cet élan, et de ce support, parce qu’il vise et soutient les paysans les plus démunis.

N’hésitez pas à suivre l’évolution du projet en ligne et à en parler autour de vous: la forêt continue de grandir, invitez votre entourage à y semer de nouvelles pousses ! »

 

Philippe Petit
Planète Urgence

 

bann2

237